samedi 28 mai 2016

Je vis dans un pays malade de partout, avec à sa tête des petits français, élus par la magie de tous nos renoncements...

Lamentations d’un français moyen, et dire que la majorité des français sont des français moyens.   Une prose fichtrement bien écrite. Au point où chacun souhaiterait en être l'auteur.Celui-ci est resté néanmoins anonyme. Qui est-ce pour ne point se révéler ?Il reste que son ( ou leur ) réalisme nous parle, Intrigue ... !   LE BURN OUT FRANÇAIS ET NOS RÉSIGNATIONS ... [Lire la suite]