cosse

La vie politique française est donc devenue ce gigantesque cloaque, ou un ramassis d’ordures se goinfrent en fraudant et mentant, et accessoirement en touchant la choupinette des copines. Denis Bellepine n’avait donc pas que la langue en bois, mais ne l’accablons pas, le pauvre a déjà été bien puni …

On apprend, aux détours de cette énième lamentable affaire du quinquennat Hollande, que le pistachier était vice-président de l’Assemblée Nationale. Rien que ça. Toute cette vermine grouille et baffre sur notre dos, à l’instar d’Huchon, joliment recasé à la présidence de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (je savais même pas que ça existait…) pour la modique somme de 148.000 euros annuels.

La gauche morale une vraie pineraie ou plutôt pinerie avec Bau-pin et Sa-pin ! L’un aime bien pétrir, l’autre aime tirer sur l’élastique !

CiGyX_1UkAA8vnq

Capture

1627752888

source