http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/o-o-o-l-esclave-moderne-o-o-o-1796861er mai : “C’est d’amour et de liberté dont souffre le plus le monde du travail !”

____________ Réflexion à propos du 1er mai, commémorant la fête des travailleuses et travailleurs ____________ 

••• À vous tous qui manipulez les peuples… “C’est d’amour et de liberté dont souffre le plus le monde du travail !” ••• 

Ce que je crois…        

C’est que nous sommes manipulés par les puissants (banquiers et politiques), nous les simples citoyens…

Alphonse Allais, avec un aplomb d’enfer et pas mal de cynisme disait "qu’il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. D’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres."

Il est donc plus intéressant de taxer le pauvres… ça rapporte plus !

Et les états qui savent cela ne se gênent pas pour user de cette ficelle et abuser de ces solutions radicales.

Un petit exemple : Prenons seulement le cas d’une famille qui aurait une maison en propriété achetée à crédit. Le banquier lui ayant accepté un crédit et fait signer tout un tas de papier et assurances diverses à payer à échéance, peut se frotter les mains et passer le relais à la ville qui va continuer de pomper cette brave famille par tout un tas de taxes diverses (foncières, habitations, etc.). La ville passera ensuite annuellement le relais à l’état qui ponctionnera juteusement le maigre salaire de cette famille pour lui prendre le reste de ses économies par les impôts sur le revenu et ensuite sur les taxes sur la consommation (la TVA) et tout un autre tas de taxes annexes sournoises (sur les carburants, par exemple !). Au final, cette famille en sera réduite à demander de l’aide, car son maigre salaire ne lui aura pas permis de se nourrir convenablement et elle se retrouvera comme les millions de travailleurs et pauvres, à faire la queue devant les guichets des associations caritatives (comme les Restaurants du Cœur !) … Un comble pour ces famille travailleuses.

Ce qu’il y a de formidable, c’est que les pays ont dispersé les diverses taxes et impôts entre les villes, les communautés les départementales et régionales et le pouvoir central.

En fait les états couillonnent les gens en les rendant dépendants, une fois propriétaires d’un lieux d’habitation comme sédentaires, en les obligeant légalement par tout un tas de lois démocratiquement votées avec le plus grand cynisme, à payer tout un tas de taxes et rendre le citoyen prisonnier du système où il se retrouve pieds et mains liés au bon vouloir des puissants !

C'est comme cela que le politiques tiennent les électeurs et en font des esclaves… à vie ! 

Paradoxalement, ceux qui n'ont rien sont en fait plus libres… de contester, de gueuler, de vouloir changer, sans avoir la corde au coup des traites financières à payer, des remboursements des banques à assumer et sans avoir l'angoisse des pertes emplois… Le système tient sur cet esclavage et c'est pourquoi personne n'a le courage de se révolter… 

Voilà l'astuce des politiques et des banquiers… Après ces puissants peuvent à loisir faire toutes les saloperies qu'ils veulent, sachant que les électeurs ne se révolteront pas… prisonniers qu’ils sont du système qui les a pigeonnés en toute légalité.

Il faut que les peuples soit sous le poids des chaînes, que les états leurs mettent sur le dos, pour pouvoir être tranquille et gouverner en dormant sur le dos des peuples et passer à leur jeux favoris qu’est la corruption à tous les niveaux d’un pays…

Et j'avais envie de rajouter, qu'une fois les familles sous le joug des dettes et impôts multiples, il suffit de les rendre définitivement corvéables à merci par le travail où ils doivent obéir pour rester dans l'entreprise à la politique de compétition de cadences infernales de travail et de corruption acceptée, sous peine de se retrouver au chômage et de ne pas pouvoir rembourser tous les emprunts, impôts et taxes diverses. 

Alors les couples commencent à vraiment ressentir leur enchaînement et leur condition d’esclaves d’un mode de vie insupportable dans leur vie quotidienne et l'affectif commence lui aussi à se gripper pour finir à la fin par voir les couples divorcer et s'autodétruire à cause de toute cette politique de prédation des puissants. etc. 

Une fois que les couples sont déstabilisés, les temps sont mûrs pour les grands prédateurs qui ont créés ces situations là. Ils s'avancent alors et commencent à diffuser la haine de l'autre, du voisin, de l'étranger, du non actif chômeur, des pauvres qui ne servent à rien, et les temps sont alors près pour les marchands de canons qui attendaient cela pour que les politiques déclarent les conflits et guerres avec leurs voisins et achètent les engins de mort et de destruction… (Et on notera que les guerres modernes ne sont pas sensées êtres gagnées, mais être faites pour durer afin d’enrichir un maximum ceux qui en profitent.)

C'est un non sens que ces sociétés esclavagistes orchestrées par les puissants et préparées de longues dates…

(C'est l'une des raisons pour lesquelles j'avais motivé mes engagements comme candidat aux sénatoriales françaises de 2011 et aux européennes de 2014. Cf. http://pierre.souchier.free.fr/revoltons_nous/page.revoltons-nous.25.html et http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/index.html)

 

Alors me direz-vous, on peut se demander ce qu'attend le peuple pour enfin réagir avec force ? 

Est-il utile de rappeler que le peuple ne bouge pas car le peuple a la crainte du lendemain, la crainte du chômage, la crainte des impayés, la crainte des traites à rembourser. Tout cela et bien d’autres choses paralysent les peuples qui n’osent plus bouger. C'est ce que voulaient les puissants.

Et quand bien même le peuple bougerait, qu’il faudrait prendre en compte le facteur suivant : Chacun voudra des choses différentes dans ce changement. Et ce sera alors le temps des guerres civiles. Ce sera tout bonus pour les marchands de canons, une fois de plus.

Je sais, vous allez me dire alors que seul l’anarchie avec ses bombes pourrait réveiller les consciences des peuples.

Ce à quoi je vous répondrais que les vrais anarchistes sont non violents ! Ceux-là peut de gens les connaissent (Léo Ferré par exemple !). Personnellement, je me range (si tenté qu'il me faille une case pour être catalogué !) parmi les anarchistes chrétiens car ils ont une éthique morale et une vision d’humanité du monde… (Cf. : http:// fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme_chrétien). Et si la violence est inévitable, car les situations sont explosives, je suggère de ne pas monter sur le chemin de la violence pour le changement, car cela mène à une impasse… Soyons comme l’eau qui descend les rivières, adoptons la politique de la souplesse des bouddhistes qui surfent sur le monde, sachant que l'au-delà est plus intéressant et œuvrons dans le présent pour un monde meilleur pour les proches et les autres par des actions non violentes qui sont à notre portée et dont nous en maîtrisons les actes ! Ça c'est de la politique révolutionnaire ! 

En effet, la planète n’a pas besoins de gens qui réussissent. La planète a désespérément besoin de plus de faiseurs de paix, de guérisseurs, de conteurs d’histoires et de passionnés de toutes sortes.

Un proverbe très ancien disait : « S’il y a de l’amour dans l’âme, il y aura de la bonté dans la personne. S’il y a de la bonté dans la personne, il y aura de l’harmonie dans la maison. S’il y a de l’harmonie dans la maison, il y aura de l’ordre dans la nation. Et s’il y a de l’ordre dans la nation, il y aura la paix dans le monde. » 

Ne serait-il donc pas temps de commencer par chercher à retrouver un peu d’amour dans l’âme de chacun d’entres-nous ?

 

Pierre Sarramagnan-Souchier,

votre serviteur anarchiste de service,

pour le 1er mai 2016.  

tumblr_o6ba6dPph91tzbfwwo1_500

Additif : 

« Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels »
Il est d’ailleurs regrettable que des idées lumineuses comme celle d’enlever toutes les taxes et impôts ne s’imposent pas puisque cela concernent le bien-être des peuples : « Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels » (http://www.letemps.ch/economie/2015/06/26/une-taxe-transactions-financieres-pourrait-remplacer-impots-actuels).

Lire aussi : 

••• L’esclave moderne •••

 http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/o-o-o-l-esclave-moderne-o-o-o-179686

bottom5