dimanche 24 avril 2016

La légitimité réelle des élus est très faible, l’adhésion inexistante, ceux qui votent encore choisissent par défaut.

Douce France : Le temps des hermaphrodites politiques Pour tromper, les politiciens mentent à la fois sur ce qu’ils sont, sur ce qu’ils envisagent de faire et sur ce qu’ils font. C’est une longue tradition maintenant. Et elle est bien implantée. Au point que la crédibilité du monde politicien glisse asymptotiquement vers zéro. Tout comme celle des médias, remarquons-le en passant, ces gens sont associés dans le mépris populaire. Les électeurs   sont désabusés, quasi unanimes sur le « tous pareils », ou le... [Lire la suite]