Hopi_Angel

Hopi girl, photo by Edward S. Curtis

" Nos moeurs sont différentes des vôtres. La rue de vos villes fait mal aux yeux de l'homme rouge. Mais peut-être est-ce parce que l'homme rouge est un sauvage et ne comprend pas. Il n'y a pas d'endroit paisible dans les villes de l'homme blanc. Pas d'endroit pour entendre les feuilles se dérouler au printemps où le froissement d'ailes d'un insecte. mais peut-être est-ce parce que je suis un sauvage et ne comprends pas. Le vacarme semble seulement insulter les oreilles. Quel intérêt y-a-t-il à vivre si l'homme ne peut entendre le cri solitaire de l'engoulevent ou les palabres des grenouilles autour d'un étang la nuit ? Je suis un homme rouge et je ne comprends pas. L'Indien préfère le son doux du vent s'élançant comme une flèche à la surface d'un étang, et l'odeur du vent lui-même, lavé par la pluie de midi, ou parfumé par le pin pignon. L'air est précieux à l'homme rouge car toutes choses partagent le même souffle : la bête, l'arbre, l'homme, tous partagent le même souffle". Chef Seattle (1786-1866)

1623327_586561654757451_858887943_n1

Isabelle Perico Enjady, Jicarilla Apache. ca. 1900.
Isabelle Perico enjady, Jicarilla Apache. Ca. 1900.
Génocide. " Quand le dernier homme rouge aura péri, et que le souvenir de ma tribu sera devenu un mythe parmi les hommes blancs, ces rivages s'animeront des morts invisibles de ma tribu ; et quand les enfants de vos enfants se croiront seuls dans les champs, les boutiques ou dans le silence des bois sans chemin, ils ne seront pas seuls. La nuit, quand les rues de vos villes seront silencieuses et que vous les croirez désertes, elles seront remplies des multitudes de revenants qu'elles contenaient jadis et qui aiment encore ce beau pays.  L'homme blanc ne sera jamais seul. Qu'il soit juste et traite mon peuple avec bonté, car les morts ne sont pas sans pouvoir. Morts ai-je dit ? Il n'y a pas de mort. Seulement un changement de mondes". (Chef Seattle, Indien Dwamish - Déclaration de Port-Elliott en 1855)

1382187_545075178906099_1218908721_n2

Mosa. Mohave girl. Photo by Edward S. Curtis. 1903.
Mosa. Mohave fille. Photo par Edward S. Curtis. 1903.

" La race des hommes blancs est arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l'idée de cultiver le sol et l'amour de posséder est chez eux une maladie. Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur propre usage et se barricadent contre leurs voisins ; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage".
(Sitting Bull chef sioux Hunkpapa - 1875)

1404848_547554625324821_838852065_o3

Ah-Weh-Eyu (Pretty Flower), a Seneca girl, 1908.
Ah-weh-Eyu (jolie fleur), Une fille de seneca, 1908.
 Cheyenne woman  Oklahoma, 1890-1904
View high resolution

 Cheyenne woman 

 Oklahoma, 1890-1904