samedi 16 janvier 2016

Il est proprement impensable que le ministre de l'intérieur puisse ignorer la gravité de faits de cette nature.

Cazeneuve à Fontainebleau : il ignorait « la gravité des faits »… source

samedi 16 janvier 2016

Il semblerait que la méthode employée en Allemagne, en Suède et ailleurs ait beaucoup à voir avec celle de la place Tahrir.

Cologne: juste un doigt! Faut-il «arrêter de dire qu’il y a eu des viols en Allemagne»? Cette expression populaire courante, utilisée de manière banale comme mesure approximative d’un liquide, me ramène à deux souvenirs.Le premier c’est la scène d’un film d’Alain Chabat, datant d’une vingtaine d’années, la Cité de la Peur, où Chantal Lauby invitée chez Gérard Darmon se voit proposer un verre. Cela donne ce dialogue : Darmon : « Vous voulez un whisky ? » Lauby : « Oh juste un doigt… » ... [Lire la suite]