jeudi 14 janvier 2016

Avec de telles féministes, ces dames peuvent dormir tranquilles, elles savent qu’elles sont bien protégées.

Viols de Cologne: la police présumée coupable L’antiracisme a besoin d’un bouc émissaire En ce début d’année, René Girard aurait apprécié la belle mise en pratique de sa théorie du bouc émissaire. Plus de 500 plaintes ayant été déposées à la suite du réveillon du Nouvel An à Cologne, on cherche en effet un coupable qui soit le bon. Un esprit réactionnaire-et-replié-sur-soi pointerait tout de suite les auteurs des viols et autres agressions sexuelles. Mais ce serait trop simple. Pendant plusieurs jours, tout particulièrement à... [Lire la suite]