––– SECOURIR LES CRÉANCIERS PRIVÉS ET LAISSER LE RESTE –––  ••••••••••• Maintenant la Grèce peut bien couler, on leur a tout pris ! •••••••••••  LE CYNISME DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES MIS EN PRATIQUE AU DÉTRIMENT DES PEUPLES

11416218_888497414556868_4770980491807136286_n1

En mars dernier, un membre du FMI, le Brésilien Paolo Batista, déclarait sur une chaîne de télé grecque que la majeure partie de l’argent qui avait été prêté à Athènes l’avait été pour secourir des créanciers privés, en aucun cas pour aider le pays. « La Grèce a reçu des sommes énormes, mais cet argent a été principalement utilisé pour permettre le désengagement, par exemple, des banques françaises ou allemandes ».

Additif des plus intéressant et révélateur :

Le Mouvement de la paix souligne que les premières aides financières versées à l’ancien gouvernement avaient d’abord servi à payer les factures d’achat d’armements présentées par les États vendeurs dont la France et l’Allemagne, sans contribuer de fait à la sortie de crise, bien au contraire dans la mesure où c’est autant d’argent qui a manqué pour faire face aux besoins économiques et sociaux du peuple grec. Le Mouvement de la Paix : http://www.marianne.net/agora-dette-grecque-ces-revelations-vont-faire-mal-100234626.html

10255275_888497337890209_7978285139073171475_n2