10401891_785502921522985_1486206432104400811_n1

••••• Avant de passer à 2015, retour sur un 25 décembre "laïc" •••••  —— DIS-MOI OÙ TU CRÈCHES ET JE TE DIRAIS QUI TU ES ! ——

La crèche de Noël, c’est un souvenir de l’anniversaire de la naissance d'un sage qui rappela il y a + de 2000 ans que tous les hommes sont frères. 

Ça n'a l'air de rien comme cela d'énoncer de telles vérités, mais l'humanité a peur des vérités et préfère commercialiser des fêtes pour faire tourner son business mercantile stérile en toute laïcité. 

Et comme l'humanité est craintive et sans envergure, elle a peur de tout ! De l'autre ! De la culture de l'autre ! Du partage avec l'autre… 

Alors l'humanité se renferme sur elle-même, c'est-à-dire sur pas grand chose vu que sa dimension spirituelle est nulle ! Elle ne se souvient même plus qu'elle est issue du divin et que sans divin il n'y a aucune raison d'élever sa condition humaine vers des hauteurs spirituelles et morales profitables pour elle et les autres vivants ici bas. 

Alors elle fait de la schizophrénie et tourne en rond sans espérance en croyant trouver son salut dans des biens matériels stériles. La misère spirituelle l'enferme alors encore un peu plus dans sa souffrance et l'humanité n'attend plus rien d'elle même et des autres… 

Ne parlons même pas des autres espèces vivantes qu'elle ignore et ne considère que comme un produit de consommation pour calmer son ventre… 

L'humanité en est lasse de sa condition et elle en reste là car aucun(e) prophète n'est parmi elle pour lui rappeler des vérités essentielles 2000 ans après avoir crucifié l'un de ses prophètes. Bien triste humanité qui a peur de tout !  Même des crèches ! 

D'ailleurs nombreux sont les humains qui ne veulent surtout pas savoir où leurs congénères crèchent pendant ces périodes de fêtes de la nativité… Car ils savent qu'ils sont nombreux ceux qui crèchent sous les cartons et les abris de fortune et que cela pourrait bien leur arriver à eux aussi un jour car la politique des humains est impitoyable, c'est la loi du plus fort, du plus rusé, du plus égoïste qui règne sur terre et il ne laisse pas de place pour les autres dans les cités… Même les sans logis sont interdits de cités et ne peuvent plus ne serait-ce que s'asseoir un peu sur des bancs publics pour souffler un instant. Les villes ne sont plus pour eux mais pour les nantis, ceux qui sont pour les idéologies du chacun pour soit et Dieu pour tous ! 

Bref ! Les États ont tout intérêt à faire disparaître et interdire les crèches qui sont le rappel d'un événement sans précédant dans l'humanité, à savoir que chaque être humain est unique devant l'Éternel ! Cela est donc en contradiction formelle avec les politiques actuelles de l'humanité. Il faut donc que les crèches disparaissent… 

Le prétexte de la cohabitation laïque avec d'autres religions et d'autres cultures est tout trouvé. Ne dérangeons pas les autres religions, abattons donc les crèches qui sont l'emblème de la reconnaissance de l'humilité et de la fragilité des petits et des enfants au nom de la laïcité, de l'égalité républicaine et des droits de l'homme aussi tant qu'on y est… 

Tout est dit ! La messe est finie, on va pouvoir maintenant passer au programme suivant qui consiste à anéantir l'humanité pour le plus grand profit de quelques prédateurs sans scrupules qui ne rêvent que de gouverner des Empires sur le dos de ceux que l'on va ré-esclavagiser et dé-sécerveler après les avoir dépouillés du divin dont ils sont issus. 

Il ne fera pas bon vivre dans les prochains siècles à ce rythme là ! Parole d'humain ! Si l'humanité ne se réveille pas pour retrouver le temps des vivants… 

“ Tous les hommes sont frères,  mais pour leur malheur,  ils ne le savent pas encore. ” 

Bien à vous ! Votre serviteur en humanité !  Le 30 décembre 2014.

 

facebook.com/sarramagnansouchier

image