dimanche 21 décembre 2014

Ce qui est terrifiant dans “l’affaire Zemmour : une petite poignée de contrôleurs de la pensée s’arroger le droit d’interdire

    .Ce qui est terrifiant dans “l’affaire Zemmour”, c’est qu’une petite poignée de contrôleurs de la pensée et de gendarmes des médias puissent — non pas informer de façon objective — mais s’arroger le droit d’interdire de parole, de bannir des ondes et d’empêcher de s’exprimer un écrivain qui a le malheur de ne pas penser comme eux, c’est à dire à gauche. Pathétique réflexe de défense d’une petite caste journalistique qui sent que l’opinion est en train de basculer. Ultime crispation idéologique de journalistes... [Lire la suite]