Même le Premier ministre conservateur David Cameron y est allé de son commentaire, estimant que le député était certainement "embarrassé», mais qu’il n’en travaillerait «que plus durement à l’avenir».
890009584_B974248950Z_1_20141208180532_000_G6H3JQ3VG_1-0