mardi 14 octobre 2014

Jean-Noël Guérini comme Serge Dassault a trouvé depuis longtemps un asile et un repaire politiques sur les bancs du Sénat.

Qui vole un œuf va en prison, qui vole un bœuf va au Palais Bourbon."       Guérini/Dassault : ni pauvres ni honnêtes Le 14 octobre 2014 Jean-Noël Guérini comme Serge Dassault a trouvé depuis longtemps un asile et un repaire politiques sur les bancs du Sénat où tous deux avaient jusque tout récemment le privilège de côtoyer l’honorable Gaston Flosse. Plutarque aurait-il fait d’eux les personnages d’une de ces fameuses Vies parallèles où il s’est plu à comparer et à... [Lire la suite]