francois_maret_menace_nucleaire_suisse_mib_new_txt_miblog

L’Elysée est sûrement mieux protégé qu’une centrale nucléaire !

Elysee_Nucleaire
.
En France, la sécurité c’est vraiment du sérieux. On ne rigole pas avec la protection des centrales nucléaires !

• La protection des centrales est assurée par la gendarmerie nationale.
• Chaque site abrite un “peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie” (PSPG).
• Quelque 760 hommes et femmes formés par le GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale), surveillent les centrales nucléaires.
• Chacune abrite une unité composée d’une trentaine de membres.
• Une première équipe d’intervention est en alerte 24 heures sur 24
• Une seconde doit être mobilisable en moins d’une heure.
• L’équipe d’alerte du GIGN en dernier ressort.
• Les unités des PSPG constituent le premier niveau de protection des centrales.
• Dans un deuxième temps, c’est le groupement de gendarmerie départemental qui est mobilisable.
• En dernier ressort, c’est l’équipe d’alerte du GIGN qui intervient.

Donc c’est très clair : ce système ultra performant de protection des centrales permet … aux militants de Greenpeace de rentrer dans le périmètre des centrales pour y accrocher leurs bannières ! Cool la protection !

Je me demande s’il est possible d’aller accrocher des banderoles sur le toit de l’Elysée ? Sûrement pas. Donc vous voyez bien que l’État fait tout ce qu’il peut pour protéger les citoyens d’une attaque terroriste sur une centrale nucléaire ! En tout cas je suis content de vivre dans ce pays où je constate tous les jours que tout est conçu et géré par de vrais professionnels !

Ah oui, la bille verte à gauche sur l’image c’est la rue du Cirque (Julie Gayet)

greenpeace_fessenheim_1_4843327

- La sécurité du Président ? une passoire !
- Les prisons c’est pareil : des passoires !

Ico_bedes_2