mardi 18 mars 2014

un contraste assez stupéfiant entre le jeune Matteo Renzi qui veut faire bouger les choses en Italie, et le Président Hollande.

Matteo Renzi se bouge, le Pape François se bouge, mais Hollande continue à dormir et à faire de la politicaillerie … .Le nouveau chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a présenté mercredi ses mesures “coup de poing” pour faire prendre à l’Italie “le bon tournant”. Tiens, lui au moins — voyant la situation désastreuse de son pays — parle d’un “tournant” — ce qui est plutôt bon signe. Hollande, au contraire, nous assure qu’il ne faut surtout “pas changer de cap” et que si ça merde, c’est juste parce qu’on n’a rien compris... [Lire la suite]