Hilary Clinton qui n'a jamais fait rire personne, au lieu de comparer Poutine à Hitler, devrait en relisant l'histoire récente de son pays se remémorer quelques épisodes noirs de son pays au prétexte de la libération de peuples, à savoir :

  • La guerre au Vietnam. FIASCO
  • Les guerres en Irak. FIASCO
  • L'ingérence pro-arabe de son pays par JFK interposé dans le conflit franco-algérien où là, le FIASCO orchestré est franco-français.
  • L'ingérence des USA en Afghanistan. FIASCO
  • L'implication de son pays, avec le notre d'ailleurs, dans l'affaire libyenne dont le FIASCO désastreux a amené les islamistes purs et durs et leur charria au Pouvoir.
  • Même FIASCO prévu en Syrie si "les rebelles" chassent Bachar el Assad. La charria est déjà là.
  • L'implication, encore et toujours, en Amérique latine pour renverser des gouvernements hostiles aux USA. FIASCO sur toute la ligne.

Au fait monsieur Obama, combien de millions de morts dans tous ces conflits ??

ukraineendanger

Il me faut m'arrêter là tant la liste est longue. Dans tous ces théâtres d'opérations plus ou moins ouverts qui ne sont pas autre chose que de l'ingérence pure et simple, d'abord la Russie soviétique, puis la Russie tout court n'a pas levé le petit doigt pour empêcher les USA d'intervenir à bon ou mauvais escient. Alors pourquoi tout ce tintamarre autour d'une province "russo-ukrainienne", la Crimée est en réalité un bout de terre, une partie de la Russie que Poutine cherche à préserver du chaos organisé sinon orchestré par l'Union européenne qui cherche à étendre son hégémonie en Ukraine en essayant dans un premier temps de favoriser des échanges commerciaux pour par la suite l'intégrer à l'Europe occidentale alors que ce pays se trouve en Asie, même si une partie du peuple veut se rapprocher de l'Europe. A force de chatouiller l'amour propre des Russes, un jour cela pourrait mal se terminer. Le parlement européen ferait mieux de s'occuper des GROS problèmes qui surgissent partout dans ce patchwork de nations (Aujourd'hui 28, hélas) aussi hétéroclites, sans langue commune et aux économies disparates au lieu d'essayer de rattacher à la remorque un énième pays - l'Ukraine en faillite - en attendant "la Turquie" et le reste. Vaste programme d'hurluberlus en délire.

D'après les "bonnes consciences" européennes et américaines, la population de la province autonome de Crimée qui demande, à une écrasante majorité, le rattachement à la Russie serait illégale aux yeux de la communauté internationale !! Illégale en quoi et pourquoi ? C'est une blague ? De quoi se mêlent les Européens au premier chef desquels la France et son président fantoche ? Il demande même des sanctions notre valeureux va-t-en guerre. Nous allons rire jaune s'il venait à l'esprit de Vladimir Poutine de dénoncer le contrat des trois porte-hélicoptères dont le premier est aux essais. On en fera quoi de ces bateaux ? on les vendra à la Principauté de Monaco ? A celle d'Andorre pour descendre les pentes des Pyrénées ? Pauvre andouille...

Les Américains, quant-à eux, toujours fourrés là où il ne faut pas, envoient en Pologne des avions de combats et des effectifs au prétexte de "manoeuvres conjointes et prévues depuis longtemps" !! Les Russes qui ont fait de même juste avant ont été traités d'agresseurs !! Deux poids et deux mesures comme toujours.

Imaginons maintenant que dans notre pays, la France, un département ou une région veuille faire dissidence est-ce que Hollande demandera l'aide internationale pour éviter cela ? Non. Et pourtant, c'est ce qui se passera bientôt avec la Polynésie (Territoire Français), un peu plus tard avec la Nouvelle Calédonie et encore plus tard avec l'île de la Réunion. Sans compter les Caraïbes et la Guyane chère à Taubira. Tout cela organisé par les socialistes au nom "des peuples" à disposer d'eux mêmes !! Pourtant, dans la Constitution la France est une et indivisible !! On est d'ailleurs en train de la vendre, en douceur et sans vaseline, par petits bouts au Qatar et autres émirats.

94046091_o

Que se passera-t-il au niveau international lorsque des élections ou des référendums en ce sens seront envisagés ? Obama enverra-t-il ses avions et ses régiments pour empêcher cela ? Non. Non parce que la France n'est pas la Russie et que le fromage qui nous gouverne n'est pas l'homme à abattre, en l'occurrence Poutine. Comme toujours, deux poids et deux mesures. D'un côté " les gentils Américains qui veulent le bonheur des peuples" et de l'autre "les salauds d'envahisseurs russes " qui, à force de coups tordus de l'occident, vont regretter l'URSS. On le voit déjà en Crimée où les drapeaux rouges frappés de la faucille et du marteau commencent à refleurir un peu partout.

Peut-être bien que Obama et son administration pourrie espèrent ce retour pour mieux asseoir, comme par le passé, l'hégémonie planétaire, doublée d'ingérence qui caractérise l'administration américaine.

Affaire à suivre ...

source

Jean Quatremer allerte : "un seul “l” est suffisant pour que s’envole les dernières illusions d’une Union Européenne utile à autre chose qu’aux intérêts des capitalistes."

Ukraine : Abracadabra, l'UE débloque 11 milliards d'Euros !!!

l'uedébloque11milliards

L'Union européenne, qui ne proposait que 601 millions en novembre, a finalement trouvé une somme substantielle pour aider le pays à reconstruire son économie...

Lire l'article de Le Point.FR

http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-abracadabra-l-ue-debloque-11-milliards-d-euros-05-03-2014-1797973_24.phphttp://www.lepoint.fr/monde/ukraine-abracadabra-l-ue-debloque-11-milliards-d-euros-05-03-2014-1797973_24.php

source

Sans_titre