Un naufragé affirme dériver depuis 16 mois

Un naufragé affirme dériver depuis 16 mois
Photo ci-dessus José Ivan affirme avoir dérivé sur son bateau depuis septembre 2012.            
                              

Un homme a été retrouvé aux abords d'une petite île du Pacifique et affirme avoir dérivé pendant 16 mois depuis le début de son voyage.

12.000 km. C’est la distance qu’aurait parcourue José Ivan à bord de son bateau. Il est parti du Mexique en septembre 2012 selon l’AFP avec un autre individu qui n’a pas survécu au voyage.

L’homme a été découvert jeudi lorsque les autorités ont aperçu son bateau sur le récif de l’atoll Ebon (Iles Marshall). "Le bateau est vraiment abîmé, il a l'air d'être resté longtemps dans l'eau" affirme à l’AFP Ola Fjeldstad, un étudiant norvégien en anthropologie qui mène des recherches dans la région.

José Ivan affirme avoir quitté le Mexique en septembre 2012 pour rejoindre le Salvador avec un compagnon, déjà mort depuis plusieurs mois.

Tel Robinson Crusoé, il a été retrouvé en sous-vêtements usés. Il n’avait aucun matériel de survie à sa disposition. Il a survécu en se nourrissant de tortues, oiseaux, et poissons. Lorsqu’il n’avait pas d’eau potable à disponibilité, il buvait du sang de tortue. Ola Fjeldstad pense qu’Ivan capturait ses proies à mains nues rapporte l’AFP.

L’homme souffre de basse pression artérielle mais sa vie n’est pas en danger. "Nous lui avons donné beaucoup d'eau, il reprend des forces" a ajouté M. Fjeldstad. José Ivan attend désormais son transfert dans la capitale Majuro (Iles Marshall).

source

ocean-pacifique_scalewidth_630