GRAND HOMME. Voici l’homme le plus bon, le plus juste et le plus sincère au monde

José Mujica

José Mujica

MONTEVIDEO, Uruguay – Qui est donc cet homme qui serait le plus bon, le plus juste et surtout le plus sincère ? Il a 78 ans, vit dans la banlieue de Montevideo, dans une petite ferme entourée de champs de chrysanthème. C’est José Mujica, le président de l’Uruguay. Il ne vit pas dans un palais, se déplace sans cortège, fait don de la majeure partie de son salaire à des projets sociaux,  roule toujours dans sa vieille Volkswagen Coccinelle et est sans fioritures.

07103aaf-3cdc-4738-9e91-b8c6f49ac4d41

Vrai président normal et Robin des bois.

Le président José Mujica est un ancien membre de la guérilla des Tupamaros, qui était célèbre dans les années 1970. Leurs actions étaient spectaculaires. La guérilla des Tupamaros effectuait des braquages de banque, distribuait de la nourriture et de l’argent volé aux pauvres. Il a été plusieurs fois blessé par la police et a passé 14 ans dans une prison militaire, en grande partie, dans des conditions dantesques. Sa vie n’est pas une fiction, mais bien réelle.

Légalisation du cannabis !

Depuis qu’il est devenu président de l’Uruguay en 2010, il a remporté de nombreuses récompenses dans le monde entier, liées bien sûr, à son mode de vie dénonçant une consommation excessive. Il a révolutionné la politique, favorisé le mariage de gens du même sexe, légalisé l’avortement et,surprise, institué la légalisation du cannabis. Alors, l’Uruguay serait devenu le pays le plus socialement libéral d’Amérique latine ? Du moins, l’ONU n’est pas contente de la légalisation du cannabis. N’est-ce pas mieux que l’état contrôle ce commerce ? Nous croyons que oui…

C’est donc possible ?

Les autres présidents sont nus. Le seul luxe de José "Pepe" Mujica: deux gardes qui contrôlent la route menant à son domicile. Cette vraie figure de proue, est un homme digne de confiance. Son charisme est indéniable. Il rend même les autres présidents ringards, les classant du côté de ceux qui oppriment mais aiment bien donner des leçons. On se souvient de ce discours ridicule de Barack Obama à Soweto, où, il devait saluer la mémoire de Nelson "Madiba" Mandela mais, au lieu de ça, il a dérivé dans un discours politique politicien et ridicule. Que font les autres ?

 Source

579711_587811751292104_1461906241_n1