vendredi 11 octobre 2013

En Europe, la nomination de dictateurs sans aucune consultation populaire.

Tout simplement indispensable, un grand moment, merci à l'UPR et à F. Asselineau pour la performance. La nomination de dictateurs sans aucune consultation populaire. Un dictateur dans la Rome ancienne c'était un moment où la population remettait tous les pouvoirs à un expert lorsque la cité était en péril. C'est ce qui s'est passé en Grèce. Il a été décidé que Mario Draghi ancien vice-président de Goldman Sach serait nommé président de la BCE. Il n'a été élu par personne, ça s'appelle un dictateur...  L'Europe, une... [Lire la suite]