Voici une histoire comme on aimerait en voir davantage à la place des faits divers meurtriers diffusés par les médias. Dans la ville d’Atlanta, un banquet a été offert à 200 sans-abri après que le mariage d’un couple ait été annulé.

Ses parents avaient déjà payé la cérémonie lorsque Tamara, fille unique de Willie et Carol Fowler leur a annoncé qu’elle annulait son mariage, 40 jours avant la date. Embarrassés, ils ont finalement décidé d’offrir le banquet à des sans-abri plutôt que de l’annuler.

942350_560076154036937_138921114_n

« J’allais annuler la réservation quand mon mari a dit : ‘Non, ce qu’on va faire, c’est qu’on va donner la réception pour l’association Hosea Feed the Hungry« , a raconté Carol à ABCNews.com. “Il a dit avoir prié toute la nuit et que Dieu lui avait directement ordonné de procéder ainsi”. Hosea Feed the Hungry est une association à but non lucratif qui vient en aide aux sans-abri en leur fournissant des repas. Ils la connaissaient depuis que leur fille unique y avait fait du bénévolat lorsqu’elle était plus jeune. “C’est un lieu très chic, donc quand on nous a dit que 200 sans-abri allaient être accueillis à la Villa Christina, ça sonnait comme un canular”, a expliqué une porte-parole de l’association.

944298_559266260784593_218996211_n

Un repas de mariage offert qui pourrait devenir annuel

Après avoir rencontré des bénévoles, les Fowler ont accepté d’organiser l’événement avec l’association. Des bus ont été affrétés pour 200 hommes, femmes et enfants qui se sont vus offrir un repas de quatre plats entrecoupés d’animations. “Les enfants ont mangé des beignets de poulet, des frites, des fruits et des cookies au chocolat, raconte Carol. Les adultes ont eu du saumon et du poulet”. Leur fille a été “ravie de voir et de savoir que d’autres avaient eu l’opportunité d’en profiter, plutôt que de tout jeter”.

Après la réussite de cette soirée, Carol et Willie souhaitent faire de cette soirée un événement annuel. “Si vous avez annulé un événement, n’abandonnez pas. Prenez votre téléphone, appelez votre association préférée et offrez leur. Nous sommes des salariés normaux et n’importe qui peut faire ce que nous avons fait. Ce n’est pas réservé aux stars.” termine Carol dans son interview à ABC News.

citizenpost

941848_525129410879967_1937545999_n