samedi 7 septembre 2013

Et puis il y a ceux, nombreux, qui ne rentrent pas et qui pourtant auraient bien voulu rentrer...

Contrastes et rentrées L'été finit en pente douce. Ceux qui n'étaient pas obligés de rentrer se sont ajouté quelques belles et chaudes journées de vacances. Dans le lointain, les grondements sont à peine perceptibles. Le peuple syrien souffre et meurt étouffé par les armes infâmes d'un tyran qui il n'y a pas si longtemps paradait, un 14 juillet, sur les Champs-Élysées. Mu par l'irrépressible besoin de voler au secours des populations martyres qui sied si bien aux coteries germanopratines, quelque Malraux au petit pied, costume... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 7 septembre 2013

L'expression « crime de guerre » ne veut rien dire. La guerre est un crime, un point c'est tout.

Choisir consciemment de nuire à un autre être humain est le crime le plus grave qui puisse être commis contre l'âme, et les moyens par lesquels ce but est atteint n'absoudront jamais la responsabilité d'un tel acte. Il y a eu beaucoup de bruit dans la presse dernièrement sur l'utilisation « présumée » d'armes chimiques par les forces gouvernementales syriennes contre les soi-disant « rebelles ». Non seulement ces rebelles sont soutenus, formés et financés par les intérêts occidentaux, mais ils comprennent... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,