mercredi 29 mai 2013

Des "travailleurs-esclaves", comme les a qualifié le pape François, payés au salaire minimum : 30 euros par mois...

  Bangladesh : les larmes de sang de Dacca Il a fallu cela. Cette photo pour que dans le monde entier, chacun se demande, un peu honteux, si son tee-shirt ou sa robe n’était pas fabriqués au Bangladesh. Au prix où on l’avait payé on devait bien se douter que quelque chose ne tournait pas rond, que quelque part il devait y avoir quelques chose qui avait été payé un plat de lentille pour que la "jolie petite robe de chez Zara" ne coûte pas plus chère. Mais jeter la pierre serait trop facile. Chacun s’est racheté... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 29 mai 2013

Sunlounger Ft Zara " Crawling"

Posté par bichau à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 29 mai 2013

Plus de 20 000 tonnes de substances ultra-toxiques déversés chaque année en pure perte dans nos campagnes !

ABEILLES : UNE GIGANTESQUE ESCROQUERIE EST EN TRAIN DE SE METTRE EN PLACE À BRUXELLES     Madame, Monsieur,   Une gigantesque escroquerie est en train de se mettre en place à Bruxelles, aux dépens des abeilles, de la biodiversité... et de tous les citoyens qui se battent depuis des années pour faire interdire les pesticides « tueurs d'abeilles » en Europe et dans le monde !   Nous devons la stopper net, avant qu'elle n'ait des conséquences dramatiques sur nos cultures et notre alimentation à... [Lire la suite]
mercredi 29 mai 2013

C'est mon devoir de citoyen français de témoigner, il y a une pratique systémique de fraude d'hommes politiques et autres...

Affaire Cahuzac : L’arbre qui cache la forêt François Hollande a du souci à se faire : Pierre Condamin-Gerbier explique n’avoir pas supporté constater que ceux qui critiquaient Jérôme Cahuzac avaient eux-mêmes de l’argent caché dans les coffres-forts suisses. Ils seraient une dizaine à avoir un compte dans la banque suisse Reyl parmi les personnalités politiques françaises actuelles. C’est ce qu’affirme un ancien salarié, aujourd’hui libéré du secret bancaire. S’il dit vrai, une bombe s’apprête à exploser. “On peut aboutir à... [Lire la suite]