salonAgriculture2013_ce9af

Le scandale éclate à la suite d'une batterie de tests menés à l'initiative de l'agence de sécurité alimentaire britannique Foods Standards Agency (FSA). Dans un rapport, elle révèle que des lasagnes de la marque Findus, censées être au boeuf, contiennent plus de 60% de cheval. Le géant suédois des produits surgelés retire donc plusieurs de ses produits de la vente. Si le cheval est comestible, en manger est quasiment tabou pour les Britanniques. Il est considéré comme un animal de compagnie, à la suite de son importance historique sur le volet industriel. 

1163_viande

Si nous avions dû attendre que les homologues français de la FDA découvrent le pot aux roses ce ne sont pas 750 tonnes de cheval qui auraient été rebaptisés boeuf par le prestigiditateur Spanghero, mais bien plus. Heureusement que les britanniques veillent au grain.

Photo : Fallait la trouver celle-là ... !!!
Guéna

Ce scandale aura tout de même le mérite de faire réflechir les consommateurs sur les produits qu'ils achètent ,croyant qu'une marque " réputée" Findus , Picard ou Nestlé par ex. contrôlent les produits qu'ils ne fabriquent  pas, mais qu'ils habillent de leur marque à grand renfort de publicité. Allons chez notre artisan boucher, nous saurons qui féliciter ou blâmer si nous ne sommes pas contents de ce qui nous a été servi!

83866592_o