LA FRANCE AU BORD DE LA CRISE DE NERFS = IMMOLATIONS EN SERIE + RSI 

dieu_L16

Ce n'est pas la première fois que j'en parle, mais j'avais donné maints avertissements ici et à la radio sur le fait que ces pauvres gens qui s'immolent dans les CAF (en 2011 et 2012) étaient les signes irrévocables de prochaines émeutes sociales. Et voilà, en l'espace d'une semaine, ce furent 3 personnes qui se sont immolées, 2 devant des Pôle Emploi, et un devant sa boutique. Dans presque tous les cas, c'est la décision de la CAF et de Pole Emploi (Nantes et Saint-Ouen) de leur supprimer les allocations, les mettant de facto dans une position si désespérée que seul le suicide s'imposait.

Hélas, la sauvagerie des licenciements actuels va amener encore bien d'autres personnes vers cette solution. C'est triste. Mais quand vous n'avez pas de solutions? Quand tout vous semble fermé, irrécupérable? Rappelez-vous: en Grèce, le taux de suicide le plus bas d'Europe a fait un bond radical à partir de 2010 quand les gens ont constaté que la situation empirait mois après mois...

793843_480314528694789_249609615_o

Aujourd'hui, Pole Emploi, la CAF et le RSI sont devenues trois machines à tuer malgré eux. Ils sont les derniers ramparts, ramparts qui eux-mêmes donnent des signes de craquements avancés par la fatigue nerveuse du personnel, vicitime d'insultes, de crachats et d'agressions. En fait, la seule chose qu'on pourrait regretter, c'est que ce ne soit pas les gens du RSI qui se soient immolés. Là au moins, cela n'aurait pas brisé le coeur des Français. Et aurait expliqué pourquoi ils ne répondent jamais au téléphone.

PS: Notre lecteur Philippe témoigne: "je viens de recevoir un gentil courrier du RSI, vous savez la sécu des indépendants... Eh bien depuis le 1er janvier 2013, les auto-entrepreneurs voient leurs cotisations passer de 20,6 à 24,6... Déja que nous ne gagnons pas beaucoup pour environ 80% d'entre nous, mais avec ça, vous imaginez pas comment on va souffrir!"...

PS2: notre lecteur Jean-Michel ajoute: "Selon une déclaration de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le suicide indique l'état de notre société... "30 personnes décèdent chaque jour, et il y a 1 tentative toutes les secondes". Le taux de suicide en France demeure, après la Belgique, le plus élevé en Europe. Le taux de décès par suicide en France (14,7 pour 100.000 habitants en 2010 ) demeure au-dessus de la moyenne européenne (10,2 pour 100.000 habitants ). En Grèce en 2009, ce taux est de 3,5 pour 100.000!"

 www.jovanovic.com

37106_474735379252704_417081195_n

UN NIGAUD QUI VEUT TAXER LES PRESTATIONS FAMILIALES

Eh bien voilà, comme je vus avertis depuis des mois et années, la France suit le chemin de la Grèce, la preuve: un membre du PS a proposé sur Europe1 que l'Etat impose les sommes versées aux familles afin de remplir les caisses. Autrement dit, que l'Etat reprenne de la main droite ce qu'elle a donné de la main gauche. "Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a suggéré dimanche que fiscaliser les prestations familiales pouvait être une piste pour augmenter les recettes de l'Etat. 'Les prestations familiales, les allocations familiales, le fait qu'elle soient fiscalisées ou pas, c'est un sujet qui peut être mis sur la table', a estimé M. Migaud sur les ondes de la radio Europe 1.".

Je crois que si les politiques décidaient de taxer leurs conneries, eh bien une partie du déficit de la France serait en effet effacée juste en quelques mois. Dans tous les cas, ceci vous montre que 1) les politiques sont des nazes dans leur très grande majorité et 2) qu'ils ne savent faire qu'une chose, inventer de nouveaux impôts pour masquer leur incompétence. Lire ici les Echos pour le croire. L'Etat est en faillite, ceci vous le prouve une nouvelle fois et il veut tout vous prendre afin que les politiques soient, eux, payés en temps et en heure.

CHAQUE JOURNALISTE EST PRIS EN CHARGE A 40.000 EUROS PAR LES FRANCAIS 

Notre lecteur Axel Roffi a vu ceci: "Vous pointez souvent la servitude des médias envers le pouvoir politique. Pour comprendre pourquoi ils sont tellement à plat ventre, je vous envoie le rapport de la cour des comptes sur la presse écrite, cliquez ici... Pas obligé de le lire en entier, je vous fais le résumé en sortant les phrases les plus probantes":

    "Sur la période 2009-2011, le plan d'aide s'est donc traduit par plus de 450 M de dépenses budgétaires supplémentaires. En prenant en compte le coût de l'avantage du taux de TVA à 2,1 % par rapport au taux normal de TVA à 19,6 %, le total cumulé des aides directes et indirectes accordées au secteur de la presse écrite sur cette même période peut être estimé à 5 Md"...

Pour un secteur avec 80.000 employés et la moitié de journalistes... Si on compte par journaliste... 5mds sur 3 ans, donc 1,6 mds, si on divise encore par le nombre de journalistes, soit 40.000, on arrive presque à des aides de 40.000 euros par an par journaliste, si on compte l'ensemble du secteur. Avec les 80.000 employés, on est dans un secteur subventionné à hauteur de 20.000 euros par an par employé...

Le Monde aidé à hauteur de 18,5 millions par an... Le Figaro 17, 3 millions par an et Libé 7,9 millions euros ... Je comprends mieux leur révérence... Chaque journaliste touche directement et indirectement 40.000 euros d'argent public par an, quand on est payé par l'Etat, on est un fonctionnaire. Bien sûr le lendemain de la publication du rapport, les journalistes ont pointé les aides aux buralistes et ont bien sûr passé sous silence les aides à la presse écrite".

En effet, on comprend pourquoi les merdias ne vous disent rien... Bourdieu avait raison: les riches achètent les médias pour donner leur message bien choisi aux pauvres. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com

psa, aaulnay sous bois, arnaud montebourg, chrib