L’Euro serait-il une arme de destruction massive créée contre l’Europe des Nations ?

aa5c7cde-6194-11e2-a6c5-e7a786da25df-493x328

Le yen poursuit sa chute et l’euro continue sa progression. Dame Merkel et F. Hollande y voient un signe encourageant, et que dire de l’agent Goldman Sachs Mario Draghi ? Mais, comme l’exprime avec justesse l’économiste Jacques Sapir : « il est clair qu’une baisse de 20% de la valeur de la monnaie japonaise va infliger aux économies de la zone un choc important de compétitivité ».

Dans le même temps, le gouvernement et les grands patrons du CAC40 expliquent l’importance des mesures douloureuses sur la flexibilité du travail : le travailler plus pour gagner moins !

21140129

Doit-on rappeler que lors de la création de l’euro, les mentors de nos décisionnaires affirmaient que cela donnerait plus de poids aux pays membres et développerait leur compétitivité ?

Quelle erreur ou quel mensonge ? Personne ne peut apporter une réponse catégorique parce que notre monde politique est truffé d’incompétents et d’idiots utiles. D’une manière générale, les hommes intelligents (et le QI n’y est pas pour grand-chose dans notre définition) n’accèdent jamais aux marches décisionnelles car le vrai pourvoir n’a pas besoins d’hommes brillants mais d’hommes serviles...suite

Voir aussi : e-japon-simplique-dans-la-logique-de-guerre/