petitarrangemententreamis

Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la république et député de l’Essonne était jeudi 22 novembre l’invité de l’émission « Face aux chrétiens » animée par Jean-Michel Blier. Il répondait aux questions de Louis Daufresne (Radio Notre-Dame), Romain Mazenod (RCF) et Bernard Gorce ( La Croix   ).

Que vous inspire l’imbroglio de l’UMP ?  

Nicolas Dupont-Aignan : Un dégoût profond. Quand j’étais à l’UMP, j’ai moi-même été candidat en 2002 et 2004. Alain Juppé, puis Nicolas Sarkozy avaient alors gagné haut la main, mais il y avait eu des tricheries qui m’avaient écœuré. L’UMP n’a jamais connu la démocratie. Ce nouvel épisode marque la fin d’un parti « maison commune » qui ne tenait que par la conservation du pouvoir et ne voulait pas faire le travail des idées. Il nous faut reconstruire la droite en proposant une alternative politique à l’UMP, qui n’est pas digne de la confiance des Français...suite

603954_4378027582141_134747832_n1
 
L'UMP : Une histoire vraiment à chier !
 
Commission électorale, commission des recours, commission Juppé... 
Trois commissions !
 
Et vous, vous voulez faire "la petite" ou "la grosse"… commission ?
 
rire1
 
Ben alors dépêchez-vous car j'ai déjà "la courante" !