arton16934_a0e96

Nigel Farage toujours très juste dans ses analyses, dénonce une fois de plus l'échec total qu'est la zone euro. L'aide de 100 milliards d'euros pour les banques espagnols ne suffiront pas, il faudra près de 400 milliards d'euros.
Quant à la BCE, la sortie de la Grèce de l'euro marquera la faillite de cet établissement trop exposé aux divers renflouements des états. L'euro-Titanic est en train de sombrer.

Nigel Farage a littéralement explosé lors de sa prise de parole, hier, comme vous pouvez le voir ci-dessous, et c'est sous-titré french, merci au Cpt Anderson. Note: jamais je ne l'ai vu dans une telle colère. Farage précise qu'en cas de sortie de la Grèce, la BCE fera faillite à cause de ses 444 milliards d'euros d'exposition; et aussi que l'Italie emprunte à 7% pour les reprêter à 3% à l'Espagne... (lire ici Mish) Et lui aussi confirme: "Nous venons d'heurter l'iceberg". Et là, je remercie notre lecteur M. Wauthia qui a voulu attirer mon et votre attention sur le point suivant: "Durant le premier quart d'heure qui a suivi l'impact du Titanic avec un iceberg, presque personne n'était au courant. Durant le quart d'heure qui a précédé la disparition du Titanic dans la mer, tout le monde était au courant mais il n'y avait plus de canots de sauvetage". Je crois qu'il a bien résumé la situation. Vous, vous faites partie de ceux qui savaient que le Titanic ALLAIT heurter l'iceberg. REGARDEZ BIEN. Les Grecs en ce moment retirent presque 1000 millions par jour, 1 milliard...www.jovanovic.com . 

EuroKlopapier