dyn010_original_600_437_pjpeg_2512197_329ab71886aa3c275ed2a1371e0469ad
 
Le Coquelicot et la Marguerite.
 
Le coquelicot dans les blés
La Marguerite sa compagne,
Par leurs pétales assemblés
Dormaient au sein de la Campagne.
 
 
Tout à coup le vent se leva !
Il advint un terrible orage,
Une pluie affreuse tomba
Détruisant tout sur son passage.
 
 
Le Coquelicot, de sa main,
S'agrippait en baissant la tête,
Mais la fleur, au léger Carmin,
Fut victime de la tempête.
 
 
Et l'on vit, au matin naissant,
Une forme de coeur inscrite,
Comme une auréole de sang,
Sur le blanc de la Marguerite.
 
Nicolas Descamino
 
1327297

La rose

La rose, tu es belle que je cueille au matin

Mouillée de rosée sur ta peau de satin

J'ai peur que le soleil en te faisant éclore

N'abîme ta beauté plus pure que de l'or

J'ai peur de te blesser en voulant te saisir,

J'ai peur de te laisser solitaire à mourir.

Nicolas Descamino

coucous_fleurs_sauvages_champ_bleuets_confondent_img

labeille_et_le_bleuet

Le bleuet

Beau comme une améthyste

Le bleuet de couleur ciel

Est une fleur des champs pas triste

Un hypermarché pour le miel

En sa candeur qui s'émerveille,

Tendre et câlin avec l'abeille.

Nicolas Descamino