402125_343048689047503_100000271243445_1368935_1006886078_n7

L’ARROGANCE DU SHOW BIZZ

Quelle est la légitimité de Florent Pagny pour dire à Philippe Poutou lors de l’émission « on n’est pas couché » : « travailler 32H, ce n’est pas possible pour tout le monde, moi je fais beaucoup plus ! » Ce monsieur fait donc plus que 32H par semaine, mais 32H de quoi ? D’écrire des chansons, de jouer avec des musiciens, de passer à la télévision ou de donner des concerts ? Bref de faire sa passion, de nombreux français s’ils pouvaient vivre grassement de leur passion feraient plus de 35H par semaine. Mais est-ce que Florent Pagny sait ce que c’est de travailler pour un salaire qui permet juste de survivre comme des millions de français ? Est-ce qu’il sait ce que c’est que d’avoir des horaires imposés par un patron, d’avoir derrière son dos un chefaillon toute la journée, d’être obligé de fermer sa gueule parce que l’on a peur d’être licencié. De ne pouvoir prendre des congés seulement aux dates imposées par l’entreprise. Ce monsieur devrait au moins avoir la décence de se taire.

Lorsque Hélène Ségara se permet de dire qu’elle sait ce que c’est que la galère alors qu’a 23 ans elle enregistrait son premier disque et connaissait le succès à 25. Elle se la joue en disant « je fais travailler du monde », elle ne se rend pas compte que c’est surtout les français qui la font travailler ! Directement en achetant ses CD et en allant l’écouter et indirectement en mettant à sa disposition les infrastructures qu’ils payent avec leurs impôts ! Elle a réussi, tant mieux pour elle, elle a du talent, c’est bien, mais elle doit comprendre que ce n’est pas pour cela que d’autres méritent la galère dans laquelle ils se trouvent. Pour réussir il faut aussi une bonne dose de chance et nombres de personnes pétris de talents n’ont pas percé parce qu’ils n’ont pas rencontré les bonnes personnes ou ne se sont pas trouvé au bon endroit au bon moment, alors elle ne peut pas se poser en donneuse de leçons !

33828295_p

Lors d’une émission, j’ai même entendu un représentant de cette « classe laborieuse » déclarer qu’il ne comprenait pas cette polémique sur le travail dominical et au nom de quoi l’on empêcherait les gens de travailler le dimanche, lui-même travaillait le dimanche et ne comprenait pas le problème ! Cet idiot ne s’est même pas dit que si les gens travaillaient le dimanche, ils ne seraient pas à ses spectacles ! Et lui aussi confond travail obligatoire et subi  avec passion choisie et  lucrative.

432151_10150655276653357_1557267270_n6

Lorsque des humoristes « Les Lascars Gays » à une émission sur une chaine du service public, donc financé en partie par nos impôts, trouvent facile de faire des gags sur le personnel de la poste, on se dit qu’ils ont choisi leur « camp » ! Est-ce qu’ils savent que des personnels de la poste, et de France télécom se suicident ? Que savent-ils des conditions de travail de ces gens dont ils se moquent ? Ce rendent-ils compte que ce dénigrement perpétuel des salariés des entreprises publiques fait le jeu des capitalistes qui ont entrepris de détruire toutes les solidarités afin de les remplacer par des services payants et lucratifs. Evidement une bonne blague sur les fonctionnaires ne coute pas cher et fait toujours plaisir à des gens bien placés, ça peut toujours servir ! D’ailleurs, tout le monde se souvient des bons mots de Coluche sur les fonctionnaires, mais est-ce que quelqu’un se rappelle de ses blagues sur le Medef par exemple ? On fait toujours plus de mal en se moquant des pauvres qu’en vilipendant les riches !

Les Réno, Depardieu, Clavier, Johnny ou autres vénèrent le fric, caressent la main qui protège leurs intérêts, en oubliant que ce sont les pauvres qui les nourrissent. Ils ont remplacé la petite noblesse qui vivait sur le dos du peuple. Cette classe de privilégiés perpétue le système en se cooptant ou en plaçant leurs proches et leurs familles dans un système très lucratif. L’on ne verra bientôt plus que les fils de, les cousins de, les frères ou sœur de…si le métier était si pénible et mal payé, ils seraient moins pressés d’y trouver une place pour leurs rejetons. Nombres d’entre eux en plus de profiter du système, de faire un maximum d’argent en France, vont tranquillement ensuite s’installer à l’étranger pour échapper au fisc. Alors messieurs continuez à nous amuser mais ne  parlez pas de ce que vous ne connaissez pas, et cesser de vous comporter en parasites.

Il est loin le temps ou des acteurs comme Mastroiani reconnaissaient qu’ils vivaient de leur passion et que ce n’était pas un travail. Mastroiani disait qu’il avait de la chance et ne comprenait pas ces jeunes acteurs qui se la jouaient en déclarant que le métier était dur, le tournage de tel film épuisant, ou qu’il faut beaucoup travailler : ils n’ont qu’à aller à l’usine et ensuite on en rediscute !

Posté par 2ccr

PS personnel : J'ai travaillé à la Poste et j'en suis revenue plus souvent en pleurant qu'en chantonnant tant le travail était éprouvant, les heures supplémentaires quelquefois non payées, et hélas parfois l'ambiance déplorable ... Et j'ai des amis qui ont bien connu Pagny en France et en Argentine... mais no comment.

« L’argent pollue toute chose et dégrade inexorablement la personne humaine »…A.EINSTEIN