Mazette ! On dirait que Mélenchon a mis le tablier. Le succès lui monte à la tête. Parler de constituante, c'est revenir aux fondements de la franc-maçonnerie, adepte des Lumières. Bon, j'ai jusque-là voulu ignorer qu'il était franc-maçon, la franc-maçonnerie n'étant pas pour moi un courant dangereux... à moins que... Bon, il assume d'ailleurs.

Le_Honzec_M_lenchon

Qu'est-ce qu'il est en train de faire Mélenchon ? Il ramène les gens de gauche "égarés",  c'est-à-dire les déçus de la politique ultra libérale de Mitterrand dans le giron de la gauche. Mélenchon, c'est le bon samaritain de Hollande, et avant tout le serviteur du N.O.M. Mélenchon, le pire ennemi des communistes, a tout d'abord essayé de récupérer le trône communiste. Alors bien sûr, les cocos ne peuvent pas l'encaisser car ils n'ont jamais été amis avec les francs-maçons, et en quelque sorte, Mélenchon jouit de brandir le rouge plus haut qu'eux. Par son talent d'orateur, il les domine, il les écrase. 

Ne_melenchon_pas_tout

C'est un pro de la tribune, Mélenchon.  Comme le dit Soral, Mélenchon pratique la sociale traîtrise du trotskiste franc-maçon. Et bien sûr, il utilise un discours plein de justesse, tout en rouerie. Il fait miroiter un monde parfait, un monde de frères solidaires et égaux.

1828290931

Mélenchon se prend des allures de révolutionnaire, mais mon dieu quel cirque ! quelle comédie ! On peut dire qu'il a d'ores et déjà gagné le pompon du meilleur comédien de la campagne ! Au deuxième tour, Mélenchon ralliera la gauche et il saura très bien convaincre tous ceux qu'il aura subjugués, tous les gens qui n'entendent que ce qu'ils ont envie et besoin d'entendre. Pour avoir été une des ces "désespérés" en 2007 qui n'entendait plus que ma propre voix, mon propre cri, dans la voix et les intentions du leader que j'avais choisi, je dis que la chute va être brutale, lourde de sens, mortifère peut-être. Tout est bon pour faire gagner Hollande, c'est-à-dire la gauche mondialiste et oligarchique. Tout est bon pour faire en sorte que la France soit entièrement sous une bannière de gauche et donc entièrement à la merci du mondialisme !

imgscan_contrepoints_634_M_lenchon_1024x992

Or, pour moi le combat n'est pas la gauche contre la droite, c'est la que Mélenchon se trompe et/ou trompe tout le monde. Le combat c'est l'état-nation contre le mondialisme. Point barre. Or, quand Mélenchon prône la libre circulation des travailleurs, le SMIC européen, la régularisation systématique des sans papiers, le droit du sol pour tout le monde comme je l'ai entendu hier gueuler à la Bastille, je pense qu'il est pile poil dans la Pensée Unique du Mondialisme. Alors écoutez, réfléchissez, ne vous emballez pas parce que lui s'emballe pour vous emballer, vous ficeler, vous endormir ! Lui, quand il descend de la tribune, il redevient un mec calculateur.

Melenchon_le_pen

Pourquoi crache-t-il sur Marine Le Pen durant les 30 % de son discours dans les meetings ?  Certainement pas pour les raisons qu'il invoque. Ce sont les gauchistes qui sans cesse ramènent le discours au racisme, à la xénophobie et autre. Non, Mélenchon ne veut surtout pas qu'on revienne à l'Etat-Nation. Tous frères qu'il dit, comme chez les francs-maçons. Le Peuple de la Terre en quelque sorte. Le Peuple qui erre à la recherche d'un peu de taf pour survivre. Le Peuple déraciné en quête d'identité. Le Peuple abîmé, le Peuple orphelin manipulable à souhait par l'oligarchie financière.

caricature_jean_luc_melenchon_L_rKT112

Les politiques forment un tel parterre de navets, qu'il doit en épater plus d'un.

s_DESSIN_large640

Moi je dis encore bravo à Dupont-Aignan de ne pas avoir reculé devant les "punks à chien" lors de la manifestation de soutien à la Grèce. Bravo à Dupont-Aignan pour son combat pugnace. Je regrette que les gens aient si peu de curiosité, un peu comme dans l'art. Ils vont là où ça fait du bruit. tandis que des gens compétents s'usent et s'abîment dans l'ombre, l' inconnu fait toujours aussi peur.

Source : ICI

1993299451

U.E. = U.R.S.S. = courage ! fuyons !

L'arnaque Mélenchon dévoilée :

Tout ça est du théatre de A à Z, Mélenchon est sorti du PS pour ramener les dégoutés du PS au vote de gauche, comme des bergers au troupeau :

Mélenchon, le faux rebelle, rabatteur socialiste, franc-maçon, ayant voté le traité ultra libéral de Maastricht et feignant ne pas connaître le club "Le Siècle", démasqué et décrypté par Alain Soral. (Septembre 2011)...

N'oublions pas non plus que Mélenchon a soutenu la guerre en Libye, qui est une guerre impérialiste, ça en dit long sur lui aussi...

Ce monsieur Melenchon est une blague, c'est un faux-cul, il se dit anti-système, anti-élite... Il y est pourtant bien incrusté. Sa "politique" c'est du spectacle, c'est de l'insulte et le peu qu'il propose, c'est une France étrangère, l'invasion migratoire, la régularisation massive de tous les clandestins... bref au secours. Il faut être naïf pour voir en Mélenchon un opposant au système.