INCROYABLE MAIS VRAI ILS CHAUFFENT LE STADE DE FRANCE !

 

 

 "ALORS QUE L'EUROPE EST SOUS UN FROID EXTRÊME ET QUE LES SDF MEURT DE FROID, VOILA QUE LA FFF FAIT CHAUFFER PLEINEMENT LE STADE DE FRANCE !"

 

la ligue de foot, française ou belge demande aux clubs de faire le nécessaire (bâcher ou /et chauffer). Si un match est remis, AMENDE !! oui, ça laisse a réfléchir quand des gens meurent de froid dans les rues...

376490_279876342034938_163868580302382_890432_106700263_n3  C'est le monde à l'envers...

1. « Je crie au scandale! quelle honte! je viens d’entendre sur france2 qu’on chauffe la pelouse du stade de France à 70 pour ne pas qu’elle gèle pour le match de demain pendant que des SDF meurent de froid en France! ils osent nous demander de baisser nos chauffage pour ne pas avoir rupture d’électricité! non mais je rêve! on vit où là? »
  
2. Par temps de grand froid, l’AS Nancy-Lorraine (L1) utilise jusqu’à 2 000 litres de fioul par jour pour éviter que la pelouse du stade Marcel-Picot ne gèle, l’amende en cas de match annulé au dernier moment pouvant atteindre 250 000 euros, a indiqué le club lundi 21 décembre.
  
3. Sochaux (L1) est le seul club français équipé d’une pelouse chauffante. Près de 28 km de câbles en aluminium sont installés sous la pelouse du stade Bonal, chauffée dès que la température extérieure descend à 3 °C, expliquent les responsables. Environ 60 000 euros d’électricité par an sont ainsi nécessaires, avec un investissement initial de 350 000 euros pour le câblage.
 
4. Les prévisions météorologiques des prochains jours ont poussé le club et la mairie de Bordeaux à prendre leurs précautions. La pelouse du Stade Chaban-Delmas a donc été bâchée et sera chauffée dès demain matin 10 heures, afin d’éviter la condensation et les risques de gel en conséquence.
 
5. Depuis lundi, la pelouse du stade Gaston-Gérard de Dijon est sous haute protection. Compte tenu du froid polaire qui règne sur la France actuellement, elle a été bâchée et est chauffée pour éviter qu’elle ne soit gelée samedi pour la rencontre entre le DFCO et Valenciennes.
 
1558544447 
 
6. Pour en finir avec les intempéries qui perturbent chaque hiver les journées de L1 et L2, la Ligue a décidé vendredi de la protection obligatoire des terrains dès la saison 2005-2006. Le président Frédéric Thiriez a rappelé que la Ligue a recommandé et incité les clubs à investir pour leur terrain depuis deux ans. «L’incitation ne suffisant pas, les clubs auront désormais, à compter de la saison prochaine, l’obligation de disposer d’un système de protection contre les intempéries, qu’il s’agisse d’une bâche ou de tout autre système, comme une pelouse chauffée à l’exemple de Sochaux».
 
201012174d0ae209f3986_0  
 
Au totale ce sont 76 000 litres de fioul pour chauffer la pelouse du stade Delaune (division deux française)

SOURCE

On est très, très loin du sport au sens noble du terme ! Quand on voit le " fric "" qui gravite autour !
Par contre on réduit le budget de la recherche médicale ! on ferme des hôpitaux ! des maternités ! des écoles ! ect, et tout ça pour des raisons d'économies !

7Publicité pour un CHU : Si tu vois des gaspillages d’énergie, notre attention tu attireras...

 

La prime de chauffage des sénateurs

Et si on supprimait la prime individuelle de chauffage des fonctionnaires du Sénat pour économiser 3,4 millions d’euros par an ?
Dans la série «  »cherchons des économies »", on tombe parfois sur des perles.

blog__deficit_public_commercial 

Selon le magazine Capital, «  »les fonctionnaires du Sénat sont payés trois fois plus cher que leurs collègues de l’État »"…
Comment expliquer un tel écart ?
En raison d’une accumulation de primes dont bénéficient ces fonctionnaires bien spécifiques.
Un seul exemple : le versement d’une prime individuelle… de chauffage !
Non seulement l’intitulé prête à sourire (y a-t-il des problèmes de chaudière au palais du Luxembourg ?), mais le calcul de cette prime laisse rêveur : elle est indexée sur les cours du pétrole.
Comme ceux-ci sont régulièrement à la hausse, il fallait s’y attendre : la prime a littéralement explosé. «  »Elle est passée de 1500 euros par an en 2000 à 4035 euros en 2011″ », selon Capital.
En la supprimant, l’État économiserait donc 3,4 millions d’euros par an.
Dans la même série, un sénateur touche une prime informatique de 1000 Euros par mois …. une honte ……… ils doivent changer d ‘ordinateur tous les 15 jours ……….. ou alors ils les revendent à bas prix.
Le Sénat c’est aussi: – 6,7 milliards placés en actions, en obligations et dans l’immobilier.
- Une retraite pleine au bout de deux mandats
- Sans compter divers avantages « sociaux ».
Ainsi, première aberration, le Sénat récupère la CSG pour enrichir sa propre caisse sociale !!
dont les remboursements sont singulièrement généreux pour tous.
Notamment en ce qui concerne les lunettes, les soins dentaires et même les médicaments, remboursés, sans exception, à 90%.
Demandons-nous pourquoi nos gouvernants, tout partie politique confondu, ne veulent pas appliquer les bonnes solutions pour diminuer la dette.
Plus il y a de déficit et plus les dépenses de nos élus sont indécentes, à croire qu’en désespoir de cause ils veulent mettre le pays au fond du trou.
Il y a un bon coup de balai à donner, de tout bord politique…

 

FAIRE SUIVRE IL FAUT QUE CELA SE SACHE………………..

edf