199789_PNAPIXQRCSEBICU2YTX6TZIMC4FDZQ_enf11_H142934_L

Bonjour à vous !

La récente nouvelle d’une possible vente d’armes d’un fabriquant français d’avions d’attaques Rafale pour le pays le plus peuplé de la terre a permis à presque toute la classe politique de se dire satisfaite. Les dirigeants Français y allant de leurs satisfactions habituelles. Lire ici !

Personnellement, je trouve que pour les non violents, les écologistes et les pacifistes, c’est une très mauvaise nouvelle et un jour sombre…

Et il y a plusieurs raisons à cela :

“Cette vente va surtout profiter aux actionnair­es de l’avionneu­r, car dans ce contrat, seuls 18 avions seront fabriqués en France sur les 118 vendus. Donc seule la direction de Dassault et ses actionnair­es toucheront le pactole.

Les ouvriers Français, eux n’auront rien… Donc on ne peut même pas invoquer l’excuse de cette vente par un apport de travail qui éviterait le chômage, car cette version ne tient pas ! Notons au passage pour ceux qui invoquent la nécessité de travailler dans les usines d’armement pour vivre, que l’instauration d’un « revenu de vie » pour tous, prendrait tout son sens ! Le revenu de vie

(http://revenudebaseinconditionnel.wordpress.com/2011/06/17/goetz-werner-revolution-dans-la-tete/)

Pour les nationalistes, il convient de rappeler que cet avion est composé de matériaux venant d’autres pays… Donc ne parlons pas de fabrication franco-française comme le claironnent les nationalistes de tous bords. A l’heure de la mondialisation, cela n’a d’ailleurs pas beaucoup de sens…

Aux Français qui travaillen­t dans les usines d'armement­s, sœur Emmanuelle disait (au ministre du travail et de l’emploi) qu'il était préférable d'être un chômeur plutôt que de contribuer à la destructio­n de ce monde… C’était humainement plus sain… Ceux qui d’une manière ou d’un autre œuvrent à la construction de l’armement ne sont que des âmes de bas niveau (les habituels moutons noirs !) qui ne portent aucune espérance pour l’humanité et c’est bien regrettable pour eux.

enfants1_galleryphoto_paysage_std
De fait, la rencontre vers l'autre implique d’avoir un cœur ouvert et disponible pour l'écoute pour un partage, en avançant les mains ouvertes et non avec des munitions dans son sac. Et ce n'est pas en dialoguant derrière des armes nucléaires et des avions de chasse que l'on ouvrira les conscience­s des peuples.

423067_2842508314311_1607449816_2439341_285691926_n1

Mais le plus énorme est que le pays des Droits de l'Homme (de la Fraternité !) va vendre ces produits meurtriers à un pays incapable de mettre en œuvre des plans viables pour que chacun puisse manger à sa faim… Un milliard d'individu­s croupissen­t dans la misère et les puissants qui les dirigent sont champions de la corruption et vivent dans des palais…

Bref, les mots n’on plus beaucoup de sens de nos jours ! On nous parle de Droits de l’Homme, de Fraternité dans ce pays de la France alors que dans la réalité, on ne pratique pas ces résolution et l’on fait tout le contraire.

En cette période électorale, on ne peut manquer d’être surpris de cette déliquescence des idéaux qui devraient éclairer les nations et l’on a la consternante constatation de ces politiques mercantiles et sans grandeurs d’âmes.

Vraiment on marche sur la tête !

Courtoisem­ent, votre pacifiste de service,
Pierre Sarramagnan-Souchier, le 02.02.2012.
 

 

374225_10150423162606699_525151698_8640514_634245996_n3