DSK : son retour en politique, hypothèse ou certitude

D'après le "Télégraph", les banquiers nous promettent dans les prochaines semaines un effondrement de la bourse encore plus impressionnant qu'en 2008. Mais dormez tranquille braves gens, nous avons aux États-Unis un ex prisonnier bientôt de retour en France, qui est un des plus brillant économiste du monde.
Car que cela vous plaise ou non, vous devez admettre qu'il existe sur notre planètes des gens indispensables envers qui nous avons un devoir de reconnaissance, pour services rendus au peuple de fourmis laborieuses et anonymes que nous sommes.
Dominique Strauss-Kahn par son intelligence et sa science de l'économie est incontestablement l'un de ces intouchables à qui tout est permis. 

 

Certes cet homme que le monde entier nous envie, suite à plusieurs affaires disons de moeurs, n'a plus vraiment la cote dans notre pays. Selon "Le Parisien" la majorité de la population ne souhaite pas qu'il soit de nouveau ministre. Mais peu importe l'avis de ce peuple stérile et rouspéteur qui n'a pas encore compris que dans ce monde la moralité n'a que peu d'importance. Taisez vous les cathos, la seule religion qui vaille est celle de l'argent.

Vous noterez au passage que 53% des sympathisants socialistes sont eux d'accords pour oublier les frasques de DSK ! Honte à ces athées.

Oui, car malgré Tristane Banon qui se dit "écoeurée" par la libération de son supposé agresseur sexuel, malgré les déclarations de son ex maîtresse du FMI, Piroska Nagy, qui en fait n'était pas si consentante que cela d'après un article à lire également sur "Le Parisien".
 
Vous serez sans doute conscients que si un nouveau krach boursier d'une ampleur sans précédent venait à survenir, ce qui est une hypothèse loin d'être farfelue, c'est l'intérêt supérieur de la nation qui primerait. Il se pourrait même que Stauss Kahn intervienne dans les affaires françaises avant 2012 !!!. Comme conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, pourquoi pas, qui a dit impossible n'est pas français ?

Oui car le sexe et la politique sont deux choses distinctes n'est-ce pas ? Il faut savoir parfois oublier le passé et pardonner à celui qui nous a offensé en se bouchant le nez. Tristane Banon perdra probablement son procès, DSK sera Ministre de l'économie socialiste, et la terre continuera de tourner comme avant. 

Celui qui un jour a été le diable, pourrait un autre devenir le sauveur. Surtout que, ne vous en déplaise, depuis qu'un juge américain a décidé qu'on pouvait douter raisonnablement de la culpabilité de l'ex président du FMI, celui-ci est maintenant un homme libre de ses gestes, même s'il restera toute sa vie dans l'esprit des gens, soit un présumé coupable ou au moins un personnage douteux. Par la même occasion la justice des Etats-Unis a autorisé n'importe quel détraqué sexuel à violer sans risque Nafissatou Diallo, puisque plus personne ne croira dorénavant en la fiabilité de sa parole.

Finalement dans cette sale affaire tout le monde a perdu. Ainsi soit-il !

Auteur de l'article sur Agoravox

gruni

Affaire_DSK_la_fin_web_532f4