mercredi 18 mai 2011

Donc, tout était connu, accessible au grand public et, par conséquent, à la classe politique comme à la nébuleuse médiatique.

Dominique Strauss-Kahn tel qu’en lui-même Au-delà des spéculations, toujours un peu dérisoires, sur la culpabilité ou l’innocence de Dominique Strauss-Kahn, et des hypothèses complotistes, il reste une réalité du directeur général du FMI qui était bien antérieure à l’affaire du Sofitel, et qui n’est pas à l’avantage de ceux qui ont hissé cette personnalité sur des sommets d’où la chute est particulièrement rude. En politique, on ne marque pas forcément des points parce qu’on a raison contre (presque) tout le monde, ou parce... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,