064j1hxp

On ne peut se sentir heureux et en paix dans une relation d'amour que si on élimine les conditions auxquelles elle est soumise. Malheureusement, d'une manière générale, plus on aime quelqu'un, plus l'amour est conditionnel. On nous a inculqué dans l'enfance qu'il s'agissait d'une règle on peut même dire que l'on a été conditionné à cette vision des choses. Pour modifier cette idée préconçue, il faut donc passer un difficile processus de désapprentissage. Il est illusoire d'espèrer un amour inconditionnel et absolu, mais un amour authentique et durable est tout à fait possible.

lionne_hq

Une des rares relations marquées par un amour inconditionnel est celle que l'on noue avec les tout petits enfants, car ils se fichent complètement de nos activité, de notre compte en banque, ou de nos accomplissements. Ils nous aiment, un point c'est tout. Par la suite, nous les conditionnons en les récompensant quand ils nous sourient ou obtiennent de bonnes notes à l'école, ou lorsq'uils sont "sages". Nous avons beaucoup à apprendre des sentiments que nous portent nos enfants. Si nous les aimions sans conditions, un peu plus longtemps, nous créerions un monde différent.

Les conditions auxquelles nous soumettons l'amour contrarient fortement notre relation à l'autre. En les éliminant, nous découvririons de nouveaux aspects merveilleux de l'amour.

wdatwjl1

Si nous passons notre temps à évaluer l'amour reçu, non seulement nous ne nous sentirons jamais aimés, mais nous aurons le sentiment d'être systématiquement trompés. Non parce que ce serait une réalité, mais parce que le fait de " calculer n'est pas un acte d'amour.

Elisabeth Kübler-Ross

Leçons de vie

g0onz428

"Il n'est pas de plus grande oeuvre de charité que d'aider quelqu'un a bien mourir." Sogyal Rinpoché