Merci à mon amie Laurence d'être là, elle qui m'a spontanément offert son aide et son soutien pour mon projet et à qui je souhaite bonne chance aussi pour les siens :

http://www.justedesmotsquinousressemblent

" Ne t'arrêtes jamais. On recule toujours dès que quelque chose est sur le point de se produire."
Peter Brook

C'est un réflexe normal, on ne peut blâmer personne de ressentir une certaine angoisse devant l'obstacle, l'inconnu ou le changement, même si l'envie, l'excitation ou la volonté sont présentes et réunies.
A l'heure de franchir la difficulté ou une nouvelle étape, quand bien même on a répété mentalement dix, vingt ou cent fois le scénario, le passage à l'acte est une traduction inédite du conceptuel à la matérialisation... qu'on ressent comme un moment-clé, à la fois fugace et furtif, qui pourtant, marque une séparation nette entre un "avant" et un "après"... une sorte de point de non-retour obligé, dont on attend beaucoup sans avoir aucune certitude...

evjfrxl4