Abeilles_Fleurs01 

La fleur d’églantier est principalement butinée pour son pollen.
Cette exploratrice qui découvre une source de nourriture, va mémoriser son parcours depuis la ruche en prenant des repères visuels si le ciel est couvert. Par temps clair, son mode d’orientation est principalement lié à la position solaire, bien qu’il soit complexe demande une réévaluation constante en fonction de l’heure. L’abeille mémorise ensuite la couleur, la forme et l’odeur de la fleur.

Abeilles_Nepal_Chasse02

Bee-Nepal-002

Une Apis Laboriosa, la plus grande abeille sociale au monde, récolte du propolis sur une fleur de rhododendron.

Site magnifique sur les abeilles, Népal, : Le peuple des abeilles
http://www.thehoneygatherers.com/html/phototheque14.html

Abeilles_Cameroun01

Cameroun

L’Adamaoua, un paradis d’abeilles

Chez les Gbayas des hauts plateaux du Cameroun, les récoltes nocturnes prennent des allures de cérémonies sacrificielles.

Abeilles_Fleurs02

La floraison du thym en mai est capricieuse.
Fugace, elle peut être très intense si les conditions nécessaires sont réunies.
Mais, pour que le thym délivre son nectar, il faut un temps clément, sans pluie ni sécheresse.
Une abeille butine rapidement la multitude des petites fleurs de thym. Elle passe en marchant de brin en brin.
Plante aromatique et médicinale réputée, le miel de thym hérite naturellement de ses
vertus apaisantes et de ses qualités antiseptiques.

Merveilleux site : LE PEUPLE DES ABEILLES d'Éric Tourneret