med_060324_a_7070

Comment envisagez-vous le vaste mouvement de la vie ? Avez-vous conscience d'être des êtres humains liés aux autres êtres humains ? Le corps n'est pas ce qui divise ; il ne dit jamais : "Je suis"." C'est la pensée qui est cause de division. "

" Bien des gens estiment qu'avoir un bon esprit c'est avoir beaucoup de connaissances sur beaucoup de sujets, comme Aldous Huxley ou Gerald Heard, par exemple, qui avaient un savoir encyclopédique... "

med_060927_cr_023

Un bon esprit doit être engagé dans l'action, dans les relations humaines, et doué de profondeur. De grands savants ont parfois une vie des plus médiocres. Ils peuvent être ambitieux, cupides, se battre pour les meilleures places, pour la gloire. Diriez-vous qu'ils ont bon esprit ? Un bon esprit ne fonctionne pas à partir d'un centre, car le centre est le soi. Il n'a pas de centre. Quand un esprit est dans un état de totale attention et d'écoute, il n'y a pas de place pour le soi. l'essentiel, c'est l'écoute, qui est le plus grand soutien du cerveau. Voyez-vous, un bon esprit doit éprouver de la compassion. Il doit avoir le sens de la beauté et être capable d'action. Aristote, Socrate... C'étaient de bons esprits...

med_060927_cr_033

- Comment un tel esprit vient-il à exister ? Est-ce le résultat d'une formidable évolution chez un groupe d'esprits : le développement d'une mentalité en recherche, qui a affiné le cerveau, la moralité, l'ascèse, pendant des siècles ? On peut se demander si le Bouddha est l'aboutissement d'une semblable évolution...

med_060927_cr_048

- Je pense que le bon esprit doit être absolument libre. Il peut éprouver la peur mais il doit posséder une énergie qui la dissipe. Les savants peuvent-ils être habités d'une telle énergie ?...

med_060927_cr_5211

Pendant son séjour à Bombay, K nous dit qu'il fallait " vivre discrètement comme un invité dans son propre corps, n'avoir aucun attachement, marcher légèrement sur la terre... "
Il parla aussi d'un nouvel usage des sens "tel que ses organes ne détruisent pas l'énergie, mais la laissent s'écouler. L'éternité, dit-il avec gravité, est ce flot intemporel".

( Krisnamurti une vie ) Pupul Jayakar

med_070727a0571