vendredi 15 octobre 2010

Le gosse est celui qui écoute, mais qui ne vous entend pas et qui de toute façon, ne tient pas compte.

Gouvernés par un gosse ? Beaucoup se demandent comment ils peuvent continuer à être commandés, présidés ou gouvernés par ce que l’on peut communément appeler un gosse ou un grand gosse, même s’il porte des habits de grand ? D’abord, il faut savoir que pour gouverner il ne faut pas forcément être compétent. Un héritier qui gouverne est-il toujours compétent ? Un politique national, a-t-il été élu pour ses compétences, ou plutôt pour sa capacité à séduire, à manier la langue de bois et à faire des promesses qui ne... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 15 octobre 2010

Trop souvent l'amour donné se pose en percepteur, et réclame à l'identique ce qu'il croit dispenser,

Au centre du monde... " On ne peut vraiment aimer que lorsqu'on n'a plus besoin d'être aimé."Arnaud Desjardins Nombreux sont ceux qui placent la recherche de l'amour en position centrale dans leur vie, comme si cela pouvait être un but en soi, et que l'amour résoudrait tous les problèmes que jusque-là ils n'ont pas su vaincre... La recherche de l'amour est rarement une recherche de quelqu'un à aimer, mais bien la recherche de quelqu'un qui nous aime... Seulement, le raisonnement est erroné, car c'est bien quand on a réussi à... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 15 octobre 2010

Humour noir

Posté par bichau à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 15 octobre 2010

Humour sombre

Posté par bichau à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 15 octobre 2010

nombre de tumeurs mammaires ont un développement extrêmement lent :

ALTER INFO   Tout ce que vous avez voulu savoir sur la mammographie sans que votre médecin ose se renseigner… Comme  chaque année à la même époque – et sans considération pour l’épuisement  financier progressif de notre assurance maladie – c’est reparti pour la  promotion de la mammographie. A entendre les autorités sanitaires –  relayées par la presse et, apparemment, par la majorité du corps médical  -, la survie de la plupart des « femmes que nous aimons » [1] dépendrait  de ce dépistage,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,