25042i

Soyez souple mentalement. La force ne consiste pas à être dure, rigide, mais à être flexible. L'arbre qui plie résiste à la tempête. La vie est curieuse : tant de choses inattendues s'y produisent ; la seule résistance ne suffit pas à résoudre un problème, il y faut une flexibilité infinie et un cœur sincère. L'existence est comme une lame de rasoir : il faut avancer avec une extrême prudence et une souple sagesse.

4_mesanges_noires

La vie est riche, si pleine de trésor, nous allons vers elle avec un cœur vide, sans savoir comment l'emplir de toutes ces richesses. Intérieurement, nous sommes pauvres, et pourtant quand ces richesses nous sont offertes nous le refusons. L'amour est dangereux : il apporte la seule transformation qui donne un bonheur total. Si peu sont capables d'amour, si peu le désire ! Nous voulons aimer à nos propres conditions, comme si l'amour était chose qui se vende et s'achète, mais il ne relève pas du marché. C'est un état où tous les problèmes se résolvent. Nous allons au puits avec un dé à coudre, la vie devient alors une chose misérable, chétive, petite.

P1020822

Comme le monde pourrait être merveilleux ! Il y a tant de beauté, de splendeur, d'indestructible harmonie ! Nous sommes captifs de la douleur et nous n'essayons pas de lui échapper, même quand on nous montre la voie. Il me semble qu'on doit être embrasé par l'amour ; comme par une flamme inextinguible. On reçoit tant qu'on veut alors donner à tous, et on le fait. C'est comme un fleuve puissant qui arrose et fertilise tout sur son passage. Il est pollué, les saletés humaines s'y jettent, mais ses eaux se purifient vite à nouveau et poursuivent leur route rapide. Rien ne peut gâter l'amour, car tout est dissous en lui, le meilleur comme le pire. C'est la seule chose qui a pour elle l'éternité.

P1020824

Méjeannes Le Clap, la plage du Roi 11/09/10

creuse_roche_photo_plus_romantique_158218

...Soyez ouverte. Si vous ne pouvez pas faire autrement, vivez dans le passé, mais ne luttez pas contre lui. Quand il surgit, regardez-le sans le rejeter, ni vous y agripper. L'expérience de toutes ces années, les peines et les joies, les coups qui vous révoltaient et la perspective de la séparation, l'éloignement, tout cela aura finalement enrichi et embelli votre vie. L'important est ce que vous avez dans le cœur.

Aout42008013

Observez avec vigilance vos pensées, vos sentiments, n'en laissez pas passer un seul sans l'avoir remarqué et sans en avoir bien absorbé le contenu. Plutôt qu'absorber, il faudrait peut-être dire : voir tout ce que contient ce sentiment pensée. C'est comme entrer dans une pièce et voir d'un seul coup d'œil tout ce qui s'y trouve : son espace, son atmosphère. Observez consciemment ses pensées rend plus sensible, plus flexible et attentif. Ne jugez pas, ne condamnez pas, mais soyez attentive. De la séparation des scories vient l'or pur.

amour_naturel_photo_plus_romantique_188056

...J'espère que vous avez passé une bonne nuit, que le soleil s'est levé radieux à votre fenêtre, et que vous avez vu les étoiles du soir avant de vous endormir. Comme nous savons peu de l'amour ! De sa tendresse, de sa puissance extraordinaire... Nous employons ce mot trop facilement. Il est galvaudé, mais ceux qui l'utilisent ne savent pas combien il est vaste, immortel, insondable. Aimer, c'est avoir conscience de l'éternité.

amour_naturel_photo_plus_romantique_188057

... Nous nous habituons si facilement à une relation humaine, cette chose si particulière. Elle nous paraît aller de soi, la situation est acceptée, sans variation permise, sans qu'on ait même un seul instant d'incertitude. Tout y est si bien réglé, si sûr, si fixé, qu'il n'y reste plus aucun espoir de fraîcheur, de renouveau printanier. Voilà ce que nous appelons une relation humaine. Et pourtant, si nous y regardions de plus près, nous verrions que cette relation est beaucoup plus souple, plus rapide parfois que l'éclair, et plus vaste que la terre, car c'est la vie même. Et la vie est conflit. Nous tendons à la rendre fruste, durcie, facile ; elle perd alors son parfum et sa beauté. Tout cela vient de ce que l'on n'aime pas, alors que l'amour, évidemment, est ce qu'il  a de plus grand, car c'est en lui seulement qu'on abandonne tout souci de soi-même.

douceur

La fraîcheur, l'innocence, sont essentielles. sans elles, la vie n'est plus que routine, habitude, ennui, ce que l'amour ne peut jamais être.La plupart des gens ont perdu le sens de l'émerveillement. Pour eux, tout a de soi. Réfugiés dans la sécurité de cet état d'esprit, ils perdent la liberté et l'étonnement perpétuel de l'incertitude.

Krishnamurti (Lettres à une jeune amie 1948/1960)

quand_nature_se_fait_romantique_photo_plus_romantique_81415