sonuages

" Nous sommes tous vivants et beaucoup plus heureux. Pourquoi pleurez-vous ? Par égoïsme, parce que vous ne pensez pas au bien pour nous mais seulement au manque que cela vous provoque. Celui qui arrive ici, d'un certain âge, par maladie ou mort naturelle, est toujours reçu par un membre de sa famille qui l'a accompagné dans ses derniers instants terrestres. Il arrive très souvent que ces personnes perçoivent dans leur chambre la présence de ceux qui sont venus les chercher ; au pied du lit, près des portes, au plafond...

Aussi, au moment du dernier soupir, ils sont tranquilles parce qu'ils ont perçus ce qui se passait et la transition est parfaite. Les explications sur ce que chacun ressent sont variables mais souvent ils ont une sensation de tournis et ils aperçoivent cette belle lumière qui brille sans éblouir. Toutes ces personnes ne ressentent lamais la peur parce qu'elles sont avec des familles, mais parfois elles hésitent en voyant la douleur de ceux qui restent. Ressentir la douleur et pleurer sont des sentiments normaux, mais il ne faut pas s'accabler à l'excès, surtout quand on sait le mal que cela nous fait. Au contraire, il faut nous souhaiter un bon chemin vers la lumière.

Les décès par accident ou assassinat sont différents parce qu'on se trouve projeté dans l'autre monde, sans comprendre ce qui nous arrive. Ce n'est pas un être familier qui vient à cause de la violence de la séparation, mais il y a des âmes qui ont choisi cette mission...

Pour les âmes perturbées, il suffit de prier, en leur demandant de suivre la lumière, leur dire que vous les aimez et qu'elles vont vers un endroit merveilleux. C'est terrible de nous ignorer ou de nous dire de reposer en paix. Nous ne voulons pas reposer en paix, nous voulons que tout le monde sache que nous sommes vivants dans une autre dimension, mais vivants...

La plupart arrivent à un niveau moyen, mais les autres doivent payer pour le mal qu'ils ont fait. Il y a toujours un ou plusieurs guides pour nous aider à nous améliorer et à passer à un niveau supérieur. Ce que vous devez savoir c'est que nous sommes vivants et de ce fait nous voyons et entendons, et nous sentons tout ce que vous faites et dites. Nous sommes présents à tout moments.

Nous nous manifestons toujours d'une manière ou d'une autre auprès de nos familiers, pour montrer que nous sommes présents et vivants, mais la plupart ne se rendent pas compte ou refusent de voir. Ils préfèrent penser qu'après la mot physique c'est le néant, car le fait de croire en notre existence implique un changement d'attitude dans la vie, dans les idées, et cela ennuie beaucoup de monde. Peu à peu, tout le monde aura connaissance de la vie après la vie, c'est notre propos et la mission principale que nous avons tous.

Vous devez savoir que nous sommes énergie et que lorsque vous nous sentez, c'est un peu comme si vous vous approchiez d'un champ magnétique.

La mort n'existe pas, c'est seulement un changement de vie. Nous ne sommes pas morts, nous sommes vivants et nous voulons que tout le monde le sache. Il est toujours temps de se souvenir d'un être cher disparu, il est toujours temps d'être un peu moins matérialiste et plus spirituel... "

850

... J'ai une autre vie qui est la vie réelle, pour laquelle chacun devrait se préparer sur terre. Normalement, c'est le but de notre passage sur terre mais peu de gens le savent. Le destin existe, c'est quelque chose qui est en nous en même temps que la vie, personne ne peut le connaître, sinon la vie serait impossible sur terre. Cette puissance supérieure que l'on peut appeler Dieu nous met et nous retire quand c'est le moment, cela paraît injuste pour la famille mais, si les gens étaient préparés à ce qui suit, les douleurs seraient moins grandes... "

" Karine après la vie " présenté par Didier van Cauwelaert