belles1

Aimer, c'est savourer, au bras d'un être cher,
La quantité de ciel que Dieu mit dans la chair...

Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière.

En temps de révolution, prenez garde à la première tête qui tombe. Elle met le peuple en appétit.

Et l'on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens,
Mais, dans l'œil du vieillard, on voit de la lumière.

Grattez le juge, vous trouverez le bourreau.

Il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans l'esprit du peuple: car c'est par les ténèbres qu'on le perd.

L'eau qui ne court pas fait un marais, l'esprit qui ne travaille pas fait un sot.

La conscience de l'homme c'est la pensée de Dieu.

La joie que nous inspirons a cela de charmant que, loin de s’affaiblir comme tout reflet, elle nous devient plus rayonnante.

La vie est une fleur. L'amour en est le miel.

Le premier des bons ménages est celui qu'on fait avec sa conscience.

Les hommes sont tous condamnés à mort avec des sursis indéfinis.

Les pires choses en général sont faites des meilleures qui ont mal tourné. Les diables sont faits d'anges.

Lorsque nous cherchons Dieu, l'amour dit: par ici!

Mieux vaudrait encore un enfer intelligent qu'un paradis bête.

N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe.