renard1

Et maintenant, dans l'attente de la piécette journalière, tu avances la main. Voici pour la remplir une pièce d'or. Et, puisqu'il est question d'or, apprends une manière d'en user et d'en jouir particulièrement agréable.

- " Celui-là trouve le plus de jouissance dans la richesse, qui s'en fait le moins possible un besoin. "

- " L'auteur me dis-tu. Sache combien j'ai l'humeur libérale : je suis résolu à faire valoir les trouvailles d'autrui. C'est d'Épicure, de Métrodore, de tel autre de la même équipe. Au demeurant, qu'importe qui l'a dit.

Qui a besoin des richesses craint pour elles. Or, d'un bien sans quiétude l'homme ne jouit pas : il s'applique à y ajouter quelque chose. Préoccupé d'arrondir le capital, il a oublié de l'utiliser...".

Sénèque