mercredi 3 février 2010

Tu reconnaîtras que nos maux sont des aubaines plus souvent que des avaries.

    Mets à l'œuvre ton sens critique ; considère ce que sont les choses humaines, non comment on les nomme : tu reconnaîtras que nos maux sont des aubaines plus souvent que des avanies. Que de fois une brillante fortune n'a-t-elle pas eu pour cause et point de départ ce qu'on appelait un désastre : que de fois une " situation " accueillie avec transport de reconnaissance n'a-t-elle pas été un acheminement méthodique au palier d'où l'on dégringole ; n'a-t-elle pas soulevé un personnage haut placé plus haut encore comme... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,